samedi 7 janvier 2017

Bûche au sucre à la crème




Voici la 4° recette testée du magazine de Ricardo et non la moindre, la fameuse bûche au sucre à la crème!!
Après avoir fait les 
profitéroles, les mini-cornets au sucre à la crème et le pouding au sucre à la crème je viens donc clore le dossier sucre a la crème de la revue. Il me manquait juste a essayer le traditionnel sucre a la crème mais j’en avais acheté tout fait, ça sera pour l’an prochain.
Cette bûche est tout à fait sublime au goût! Elle est un peu longue à faire mais ça valait le coup:) 
Je vous répète ce que Ricardo dit dans sa revue : ce dessert est pour les dents sucrées averties seulement!!
Comme les fêtes arrivent juste une fois par année, autant en profiter pour savourer cette bûche!
J’avais un double stress pour fabriquer celle-ci, soit de faire la génoise sans qu’elle ne se casse et réussir le sucre à la crème!
On peut dire que j’ai passé le test assez haut la main, le gâteau s’est bien roulé sans cassure et la garniture assez réussie quoique si je me fie à la photo de la revue, mon sucre à la crème manquait juste un petit peu de brassage (il est un peu en tire).
Le glaçage est exquis, bien fondant!
Un autre petit stress vient s’ajouter : comme c’est indiqué de conserver à t° pièce, moi je l’ai congelée jusqu’à mon souper du 25 décembre. J’ose imaginer qu’elle sera aussi bonne que fraîche faite!!!



Portions : 15 (env.)

Ingrédients


Génoise 

¾ tasse (90 gr) farine tout-usage non blanchie
¼ c. à thé (cc) de poudre à pâte (levure chimique)
Une pincée de sel
5 œufs, tempérés
½ tasse (100 gr) sucre
2 c. à soupe huile de canola
½ c. à thé (cc) d’extrait de vanille

Garniture au sucre à la crème

1¼ tasse (250 gr) de sucre
1¼ tasse (225 gr) de cassonade
1 tasse (250 ml) crème 35%
2 c. à soupe de sirop de maïs (glucose)
¾ tasse (180 gr) de beurre non salé froid, coupé en dés




Génoise

1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 375 °F (190 °C).
Beurrer et tapisser une plaque de cuisson de 17x12 pces (43x30 cm) de papier parchemin en le laissant dépasser sur 2 côtés.

2. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

3. Dans un autre bol, fouetter les œufs et le sucre au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange blanchisse, triple de volume et fasse un ruban en retombant du fouet, soit environ 10 minutes. Incorporer l’huile et la vanille.

4. Tamiser les ingrédients secs sur le mélange d’œufs en l’incorporant délicatement, au fur et à mesure, en pliant à l’aide d’une spatule ou d’un fouet.

5. Étaler sur la plaque et cuire au four de 12 à 15 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser tiédir 5 minutes.

6. Renverser le gâteau sur un papier parchemin. Retirer le papier du dessus. Rouler le gâteau encore tiède avec le papier à partir du côté le plus court. Laisser refroidir

Garniture au sucre à la crème

7. Dans une casserole à fond épais, porter à ébullition tout les ingrédients à l’exception du beurre en remuant pour dissoudre le sucre. Fixer un thermomètre à bonbons au centre de la casserole et laisser mijoter sans remuer jusqu’à ce que le thermomètre indique 234 °F (112 °C). Retirer du feu et déposer la casserole dans un bain d’eau glacée. Laisser tiédir sans remuer, jusqu’à ce que le thermomètre indique 110 °F (43 °C), soit de 20 à 30 minutes.
8. Retirer la casserole de l’eau. Au batteur électrique, fouetter jusqu’à ce que le mélange perdre son lustre mais soit encore souple, soit environ 2 minutes. (J'aurais du fouetter un peu plus)

9. Attention l’étape suivante doit se faire rapidement. Étaler les ¾ du sucre à la crème sur le gâteau déroulé. Rouler de nouveau. Réserver.

10. Continuer de battre le reste du sucre à la crème et ajouter le beurre, un ou deux cubes à la fois, en battant jusqu’à ce que le mélange soit onctueux.
Au besoin, réfrigérer de 5 à 10 minutes ou jusqu’à ce que la crème au beurre soit tartinable. Placer la bûche sur un plat de service et la glacer de crème au beurre au sucre à la crème. Conserver à la température de la pièce.

Source: Magazine Ricardo



Recette à imprimer








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est toujours un immense plaisir de vous lire, je vous en remercie beaucoup:)