dimanche 15 janvier 2017

Boucles à la milanaise


Voici une recette parfaite de dernière minute pour les amateurs de pâtes! Très simple à cuisiner et rapide à faire elle va sûrement vous plaire! Le goût est très bon même réchauffé sauf qu'il faut rajouter un peu de lait parce que les pâtes sont trop absorbées par le liquide.


Ingrédients

 1 lb (454 gr) de porc haché maigre
 1  oignon haché finement
 1  piment vert en dés (moi rouge et vert)
 1 boîte  de conserve (10 oz/284 ml) de crème de poulet
 1/2 tasse (125 ml) de lait
 1 1/2 tasse (165 gr) de fromage mozzarella râpé
 1 tasse (80 gr) de pâtes en boucles (moi ½  boîte de 375 gr/2½ tasses/200 gr)
 Sel ~poivre (mon ajout)

Cuire les pâtes à l'eau. Égoutter.
Faire cuire le porc haché; égoutter le gras. Ajouter les oignons et le piment et faire dorer.
Dans une casserole, fondre le fromage, la crème de poulet et le lait.
 Ajouter les boucles cuites et mijoter 10 minutes

Source: Le coin recettes de Jos




Recette à imprimer


jeudi 12 janvier 2017

Cupcakes marbrés (Blog 10ième anniversaire!!)





Aujourd'hui est une journée spéciale, il y a 10 ans jour pour jour mon blog de recettes venait au monde! Je ne pensais jamais me rendre aussi loin. Une passion dont je me lasse pas. Ma première recette publiée, un coup de coeur (ici) fût les fameuses bouchées pur délice au bacon. Les autres recettes se sont enchainées à un rythme fou, j'ai publié à date plus de 2100 recettes. Ce fût un travail de longue haleine très enrichissant voire gratifiant! Plusieurs me suivent depuis le début et d'autres en cours de route ont suivi! Je reçois régulièrement des courriels me demandant des informations sur des recettes et ça me fait toujours plaisir de les aider selon mes connaissances. Et je les remercie aussi de leur encouragement à continuer  mon blog:) Avec les années on se crée de belles amitiés et rencontres entre blogueuses  soient en personne ou virtuellement! Les recettes ne sont pas de la haute gastronomie mais j'ai réussi à atteindre un certain nombre de personnes qui demandent juste à cuisiner des recettes simples et avec des ingrédients faciles à trouver et qu'on a sous la main.
Tant que la santé me le permettra, je veux continuer à cuisiner et à vous partager mes recettes favorites. 
Merci de votre fidélité à suivre mon blog! xxx

Vous pouvez me suivre aussi sur mes pages
Facebook, Instagram, Twitter et Google +


J'aime  les gâteaux à la vanille autant qu'au chocolat et je me décidais pas à cuisiner lequel donc j'ai tranché en faisant des cupcakes marbrés! Ils sont trop bons, moelleux à souhait! Je les ai glacés avec l'excellente glace tendre au chocolat de mon amie Sukie:)


Portions:  12 

Ingrédients

3 carrés (90 gr) de chocolat mi-sucré (de type Baker's)
1 1/2 tasse (210 gr) de farine tout-usage
1/4 c. à thé (cc) de sel
1/2 c. à thé (cc) de bicarbonate de sodium (soda à pâte)
1/2 tasse (120 gr) de beurre ramolli
1 tasse (200 gr) de sucre (moi 2/3 tasse/130 gr)
3 oeufs
1 c. à thé (cc) d'extrait de vanille
1/2 tasse de crème sure (moi yogourt nature grec)

Préchauffer le four à 350 °F (180 °C). et placer des moules de papier dans des moules à muffins
Faire fondre les carrés de chocolat dans un bain-marie et laisser refroidir
Tamiser ensemble la farine, le sel et le bicarbonate de sodium et réserver.
Dans un grand bol, battre le beurre jusqu'à ce qu'il soit crémeux.
Ajouter graduellement le sucre et continuer à battre pour obtenir une préparation légère et crémeuse.
Ajouter les oeufs, un à la fois, et battre pendant 1 minutes après chaque addition.
Ajouter la vanille et bien battre.
En alternance, incorporer graduellement les ingrédients secs et la crème sure (ou yogourt)  au mélange, en mélangeant bien avec une spatule. après chaque addition.
Séparer la pâte en deux.
Verser le chocolat fondu sur une moitié de la pâte et brasser
À l'aide d'une cuillère  déposer alternativement une quantité de pâte claire puis une quantité de pâte au chocolat dans les moules.
Remplir les moules à moitié.
Promener délicatement la lame d'un couteau dans la pâte pour produire l'effet marbré.
Cuire pendant environ 20 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure dent inséré au centre en ressorte propre.
Laisser refroidir 10 minutes avant de retirer les petits gâteaux des moules, puis les laisser refroidir complètement sur une grille.

Source: Benadryl (membre du forum recettes du Québec)



Glace tendre au chocolat


Ingrédients 

2 tasses (200 gr) de sucre à glacer
1/4 tasse (20 gr) de cacao
1/3 tasse (80 ml) de lait
3 c. à soupe de beurre
2 c. à soupe de graisse
1/2 c. à thé (cc) de vanille 


Amener le lait à ébullition et ajouter le beurre et la graisse. Réduire la chaleur et mijoter jusqu'à ce que tout soit fondu. Verser dans le bol du malaxeur ou du robot et mettre en attente pour tiédir.
Tamiser ensemble le sucre à glacer et le cacao. Verser sur le liquide, ajouter la vanille et malaxer quelques minutes jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.
Couvrir le bol d'une pellicule plastique et réfrigérer jusqu'à l'utilisation. Il deviendra un peu plus épais au frigo.
Note(s) de l'auteur :
Variante: On peut substituer à la vanille de l'essence d'amande ou du rhum. Du zeste d'orange donne aussi un goût délicieux. On peut utiliser les restes pour manger sur des rôties au déjeuner. Les enfants adorent ça.
 
Source: Sukie sur  recettes du Québec



Recette à imprimer


lundi 9 janvier 2017

Soupe à l'oignon légère au parfum d'érable


Avec ce gros froid aujourd'hui que diriez-vous d'une bonne soupe à l'oignon pour se réchauffer?!! Elle est excellente. C'est une de mes soupes préférées et celle-ci me comble beaucoup!


Portions: 4

Ingrédients

2 c. à soupe d' huile d'olive
6 gros oignons émincés
3 c. à soupe de sirop d'érable
3 c. à soupe de vinaigre balsamique
1/4 tasse (35 gr) de farine
6 tasses ( 1,5 litre) de bouillon de poulet sans sel ajouté
1 tasse (250 ml) de vin blanc
1 tige de thym
1 feuille de laurier
sel et poivre au goût
1/4 de baguette de pain multigrain tranchée
1/4  tasse (60 ml) d'origan émincé
4 tranches de fromage suisse


Dans une casserole, chauffer l'huile à feu doux-moyen. Cuire les oignons de 8 à 10 minutes en remuant de temps en temps. 
Ajouter le sirop d'érable et le vinaigre balsamique. Laisser mijoter à feu moyen jusqu'à réduction complète du liquide. 
Saupoudrer de farine et remuer. Verser le bouillon et le vin en remuant. Ajouter les fines herbes. Saler et poivrer. Porter à ébullition, puis couvrir et laisser mijoter de 20 à 25 minutes à feu doux-moyen. 
Répartir la soupe dans quatre bols allant au four. Garnir chaque portion de tranches de pain et d'origan. Couvrir de tranches de fromage. 
Déposer les bols sur une plaque de cuisson. Faire gratiner au four à la position «gril» (broil) de 2 à 3 minutes.

Source:  Pratico pratiques



 


Recette à imprimer


samedi 7 janvier 2017

Cretons à la québécoise

Des cretons,  un bon classique québécois qui ne se démode pas! J'en mange régulièrement pour le petit-déjeuner. Les meilleurs sont ceux faits à base de panne (comme ici). Mais j'aime bien aussi ceux qui font plus santé: ceux-ci sont comme entre les deux, mais je les ai quand même trouvé un peu sec.  Je les ai fait comme dit dans la recette, réfrigéré mais une fois refroidi le gras est tombé dans le fond des pots. J'ai décidé de les réchauffer et de les passer hache-viande, j'aime mieux ainsi la texture, ça fait plus crémeux. Somme toute, les cretons étaient bons dans l'ensemble.



Portions: env. 5 pots de 1 tasse (250 ml)


Ingrédients 

1 tasse (250 ml) d'eau
1/4 tasse (60 gr) de graisse végétale
3 lbs (1.5 kg) de porc haché mi-maigre
2 oignons tranchés finement
3 gousses d'ail tranchées finement
1 pincée de sauge en poudre
1 feuille de laurier
sel, poivre

Faire fondre le gras dans une marmite épaisse.
Ajouter le porc.
Ajouter les oignons, l'ail, les herbes, le sel ainsi que le poivre.
Ajouter l'eau et faites mijoter à découvert pendant environ 1 heure.
*J'ai passé le tout au hache-viande.
Laissez refroidir pendant environ 6 heures.
À servir sur des biscottes ou du pain. Pour un accompagnement typiquement québécois.

Source:  Chef Cuistot




Bûche au sucre à la crème




Voici la 4° recette testée du magazine de Ricardo et non la moindre, la fameuse bûche au sucre à la crème!!
Après avoir fait les 
profitéroles, les mini-cornets au sucre à la crème et le pouding au sucre à la crème je viens donc clore le dossier sucre a la crème de la revue. Il me manquait juste a essayer le traditionnel sucre a la crème mais j’en avais acheté tout fait, ça sera pour l’an prochain.
Cette bûche est tout à fait sublime au goût! Elle est un peu longue à faire mais ça valait le coup:) 
Je vous répète ce que Ricardo dit dans sa revue : ce dessert est pour les dents sucrées averties seulement!!
Comme les fêtes arrivent juste une fois par année, autant en profiter pour savourer cette bûche!
J’avais un double stress pour fabriquer celle-ci, soit de faire la génoise sans qu’elle ne se casse et réussir le sucre à la crème!
On peut dire que j’ai passé le test assez haut la main, le gâteau s’est bien roulé sans cassure et la garniture assez réussie quoique si je me fie à la photo de la revue, mon sucre à la crème manquait juste un petit peu de brassage (il est un peu en tire).
Le glaçage est exquis, bien fondant!
Un autre petit stress vient s’ajouter : comme c’est indiqué de conserver à t° pièce, moi je l’ai congelée jusqu’à mon souper du 25 décembre. J’ose imaginer qu’elle sera aussi bonne que fraîche faite!!!



Portions : 15 (env.)

Ingrédients


Génoise 

¾ tasse (90 gr) farine tout-usage non blanchie
¼ c. à thé (cc) de poudre à pâte (levure chimique)
Une pincée de sel
5 œufs, tempérés
½ tasse (100 gr) sucre
2 c. à soupe huile de canola
½ c. à thé (cc) d’extrait de vanille

Garniture au sucre à la crème

1¼ tasse (250 gr) de sucre
1¼ tasse (225 gr) de cassonade
1 tasse (250 ml) crème 35%
2 c. à soupe de sirop de maïs (glucose)
¾ tasse (180 gr) de beurre non salé froid, coupé en dés




Génoise

1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 375 °F (190 °C).
Beurrer et tapisser une plaque de cuisson de 17x12 pces (43x30 cm) de papier parchemin en le laissant dépasser sur 2 côtés.

2. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.

3. Dans un autre bol, fouetter les œufs et le sucre au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange blanchisse, triple de volume et fasse un ruban en retombant du fouet, soit environ 10 minutes. Incorporer l’huile et la vanille.

4. Tamiser les ingrédients secs sur le mélange d’œufs en l’incorporant délicatement, au fur et à mesure, en pliant à l’aide d’une spatule ou d’un fouet.

5. Étaler sur la plaque et cuire au four de 12 à 15 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser tiédir 5 minutes.

6. Renverser le gâteau sur un papier parchemin. Retirer le papier du dessus. Rouler le gâteau encore tiède avec le papier à partir du côté le plus court. Laisser refroidir

Garniture au sucre à la crème

7. Dans une casserole à fond épais, porter à ébullition tout les ingrédients à l’exception du beurre en remuant pour dissoudre le sucre. Fixer un thermomètre à bonbons au centre de la casserole et laisser mijoter sans remuer jusqu’à ce que le thermomètre indique 234 °F (112 °C). Retirer du feu et déposer la casserole dans un bain d’eau glacée. Laisser tiédir sans remuer, jusqu’à ce que le thermomètre indique 110 °F (43 °C), soit de 20 à 30 minutes.
8. Retirer la casserole de l’eau. Au batteur électrique, fouetter jusqu’à ce que le mélange perdre son lustre mais soit encore souple, soit environ 2 minutes. (J'aurais du fouetter un peu plus)

9. Attention l’étape suivante doit se faire rapidement. Étaler les ¾ du sucre à la crème sur le gâteau déroulé. Rouler de nouveau. Réserver.

10. Continuer de battre le reste du sucre à la crème et ajouter le beurre, un ou deux cubes à la fois, en battant jusqu’à ce que le mélange soit onctueux.
Au besoin, réfrigérer de 5 à 10 minutes ou jusqu’à ce que la crème au beurre soit tartinable. Placer la bûche sur un plat de service et la glacer de crème au beurre au sucre à la crème. Conserver à la température de la pièce.

Source: Magazine Ricardo



Recette à imprimer








jeudi 5 janvier 2017

Boeuf en cubes à la bière

Je manque toujours d'idées quand je veux cuisiner des cubes de boeuf, j'ai trouvé celle-ci sur un forum de recettes, ça mijote tout seul, c'est vite fait, bien réconfortant et en plus c'est excellent!!! J'ai fait quelques petits ajustements: j'ai remplacé les pommes de terre dans les ingrédients par du navet et servi plutôt avec celles-ci en accompagnement et ça serait bon aussi de réduire l'huile dans la cuisson, au service c'était assez gras!


Ingrédients

2 ½ lbs (1.2 kg) de bœuf à ragoût coupé en cubes de 2 pouces (5 cm)
¼ tasse (35 gr) de farine tout-usage
1 c. à thé (cc) de sel
1 c. à thé (cc) de poivre noir
¼ tasse (60 ml) d'huile d'olive ( j'irais avec 2 c. à soupe)
1 tasse (140 gr) d’oignon rouge en dés (¼  pouce/6 mm d'épaisseur)
4 carottes, pelées et coupées en morceaux de 1 po (2.5 cm)
2 pommes de terre rouges, coupés en morceaux de 1 po (2.5 cm) (moi navet)
2 gousses d'ail, tranchées
1 ½ tasse (375 ml) de bouillon de bœuf
1 ½ tasse (375 ml) de Guinness ou autre bière foncée
2 c. à. soupe de pâte de tomates
1 c. à. soupe  de sauce Worcestershire
2 c. à. thé (cc) de feuilles de thym fraîches, hachées
Persil pour la garniture

Préchauffer le four à 350 ° F (180 °C).
Placer le bœuf dans un grand bol et saupoudrez-le avec la farine, le sel et le poivre, tourner pour le couvrir complètement. Dans une grande casserole à fond épais ( préférable une cocotte qui ne colle pas) feu moyen -vif chauffer l’huile d'olive. Faire revenir les cubes de bœuf uniformément de tous les côtés. Retirer les cubes de bœuf. Baissez le feu à moyen et ajouter l'oignon, les carottes, les pommes de terre et l'ail dans le même chaudron. Cuire, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que l'oignon commence à ramollir, environ 2 minutes. Ajouter les cubes de bœuf avec le bouillon et la bière la pâte de tomate, la sauce Worcestershire et le thym, en remuant pour bien mélanger. Portez à ébullition puis couvrir la cocotte et faire cuire au four pendant 1 ¼ à 1 ½ heures jusqu'à ce que les cubes de bœuf soit tendre. Déguster !
*J'ai cuit 325 °F (160 °C) environ 3 heures.


Source: ? 

 
Recette à imprimer



lundi 2 janvier 2017

Muffins aux dattes et à l'orange



J'adore la combinaison orange et dattes, ça se complète très bien! De bons muffins nourrissants et bien tendres. Par contre je diminuerais un peu la température du four, ils ont cuit fort un peu.


Portions: 9

Ingrédients

2 tasses (280 gr) de farine
1/2 tasse (100 gr) de sucre
2 c. à soupe de zeste d'orange râpé
2 c. à thé (cc) de poudre à pâte (levure chimique)
1 c. à thé (cc) de bicarbonate de soude (soda)
1/2 c. à thé (cc) de sel
1 oeuf
1/2 tasse (125 ml) de jus d'orange
1/2 tasse (125 ml) de lait
1/4 tasse (60 ml) d'huile végétale
1 c. à thé (cc) de vanille
1 tasse (140 gr) de dattes hachées

 


1. Dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre, le zeste d'orange, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium et le sel. Dans un autre bol, à l'aide d'un fouet, battre l'oeuf, le jus d'orange, le lait, l'huile et la vanille. Verser le mélange de lait sur les ingrédients secs. Parsemer des dattes et mélanger jusqu'à ce que la préparation soit humectée, sans plus. Répartir la pâte dans des moules à muffins huilés ou tapissés de moules en papier.

2. Cuire au centre du four préchauffé à 375°F (190°C) (je dirais 350 °F/180 °C) pendant 20 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient fermes au toucher. Déposer les moules sur une grille et laisser refroidir pendant 5 minutes. Démouler les muffins sur la grille et laisser refroidir complètement. (Vous pouvez préparer les muffins à l'avance et les mettre dans un contenant hermétique. Ils se conserveront jusqu'à 2 jours à la température ambiante ou jusqu'à 2 mois au congélateur.)

Source: Coup de pouce




Recette à imprimer


jeudi 29 décembre 2016

Pain blanc + petits pains (Bonne année!)


Voici une petite merveille de pain blanc traditionnel! À l'origine la recette est pour 18 à 20 petits pains mais j'ai divisé celle-ci pour faire moitié petits pains et moitié  pain de ménage. La mie est magnifique, c'est tendre, moelleux, un vrai régal servi chaud avec une pointe de beurre. Comme c'est fait à base d'eau, le pain de ménage rôti donne une belle mie croustillante! À noter que la croûte des pains une fois cuit reste pâle. À vous de tester pour recevoir votre visite pour le temps des fêtes!

        Je vous souhaite une très bonne année 2017, santé et prospérité:) xxx






Portions: 1 pain + 8 petits pains


Ingrédients

Dans un bol, mélangez

1/2 tasse (125 ml) d'eau tiède avec
1 c. thé (cc) de sucre

Saupoudrez

1 c. à soupe levure traditionnelle

Reposer 10 minutes

Ajoutez

1 c. à thé (cc) de sel
2 c. à thé (cc) de beurre
2 tasses (500 ml) d'eau tiède
4 tasses (560 gr) de farine + 3/4 à 1 tasse (105 à 140 gr) pour pétrir [total presque 5 tasses/700 gr] (moi 6¼ tasses/875 gr)




Pétrir 5-6 minutes et former une boule. (j'ai utilisé le batteur sur socle)
Mettre dans un bol graissé, graisser aussi le dessus de la pâte, couvrir légèrement (d'un papier ciré) mettre au four avec la lumière allumée pour laisser lever 1 h. ou jusqu'au double de volume.
Rabaisser la pâte et laisser lever à nouveau environ 1/2 h.
Rabaisser la pâte et former vos petits pains avec les mains graissées et mettre dans des plats graissés aussi.
Lever 1 h environ ou le double de volume. Cuire à 350 °F (180 °C), 20-25 minutes selon leurs grosseurs.
*J'ai fait un pain + 8 petits pains

Source: Martine McL-McGraw sur FB


Je l'ai expérimentée une 2° fois mais à la Map cette fois-ci pour faire juste un pain, par contre j'ai du diviser la recette en 2, ma Map ne peut contenir autant de la farine. La mie était super belle aussi.
 La voici telle que je l'ai fait:

Dans le moule de la Map, mettre les ingrédients à la suite:

1 1/2 tasse (375 ml) d'eau tiède
1/2 c. à thé (cc) de sucre
1/2 c. à thé (cc) de sel
1 c. à thé (cc) de beurre
3 tasses (420 gr) de farine + 2 c. à soupe

Mettre au cycle dough. Retirer le pâton, façonner en pain et laisser lever au double du volume (au four éteint mais avec lumière allumée + un petit bol d'eau chaude), environ 45 minutes à 1 heure. Faire cuire au four à 350 °F (180 °C) environ 25 à 30 minutes.





lundi 26 décembre 2016

Bûche de Noël parfaite


Ça va de soi que pour bien terminer le repas de Noël, ça prend une belle bûche pour dessert! Celle-ci est parfaite au goût, bien tendre, juste peu calorique (hi) mais ce  fût un régal pour le palais! L'ajout du concassé de pacanes est trop bon!! Je l'ai servie avec notre traditionnelle crème au café et à l'orange!


Portions: 12

Ingrédients

Pour la sauce au caramel:

1/4  tasse (60 ml) d'eau
2 c. à soupe de sirop de maïs (glucose)
3/4  tasse (150 gr) de sucre
1/2 boîte (150 ml) de lait concentré sucré de 300 ml (de type Eagle Brand)
1/4  tasse (60 ml) de crème à cuisson 15% (moi champêtre)
1/3  tasse (80 gr) de beurre salé

Pour le gâteau:

1 tasse (140 gr) de farine tout-usage
1 c. à thé (cc) de bicarbonate de soude (soda)
1 c. à thé (cc)  de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 c. à thé (cc) de cannelle
1 c. à thé (cc)  de vanille ou de poudre de vanille
2 pincées de sel
4 oeufs
3/4  tasse (150 gr) de sucre
1/2 tasse (125 ml)  de lait

Pour le glaçage:

2 paquets de fromage à la crème de 250 gr chacun, ramolli (de type Philadelphia)
1 1/2 tasse (150 gr) de sucre à glacer
1 c. à thé (cc) de vanille ou de poudre de vanille
1 c. à soupe de jus de citron


Préparation de la sauce au caramel

1 Porter à ébullition l'eau avec le sirop de maïs et le sucre dans une casserole. Cuire de 3 à 4 minutes à feu doux-moyen, sans remuer, jusqu'à l'obtention d'une couleur ambrée. Préchauffer le four à 375 °F (190 °C).

2 Ajouter le lait concentré et la crème hors du feu. Remettre sur le feu et porter de nouveau à ébullition.

3 Retirer du feu, puis incorporer le beurre. Laisser tiédir et réserver.


Préparation du gâteau

4 Mélanger la farine avec le bicarbonate de soude, la poudre à pâte, la cannelle, la vanille et le sel dans un bol.

5 Fouetter, à l'aide du batteur électrique (moi batteur sur socle), les oeufs avec le sucre de 4 à 5 minutes dans un autre bol jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

6 Ajouter le lait à la préparation aux oeufs et fouetter de nouveau 30 secondes. Incorporer graduellement les ingrédients secs en remuant jusqu'à l'obtention d'une préparation lisse.

7 Étaler uniformément la pâte sur une plaque de cuisson de (17 po x 12 po ( 43 cm x 30 cm) tapissée de papier parchemin. Cuire au four 15 minutes. À la sortie du four, passer une lame de couteau sur le pourtour de la plaque afin de détacher le gâteau.

8 Déposer un linge humide sur le plan de travail. En soulevant le papier parchemin, démouler le gâteau et le déposer sur le linge avec le papier. Rouler délicatement le gâteau avec le linge et le papier alors qu'il est encore chaud.

9 Laisser tiédir le gâteau roulé sur le plan de travail.

Préparation du glaçage et montage de la bûche

10 Fouetter, à l'aide du batteur électrique, le fromage à la crème avec 1/3 de tasse (80 ml) de sauce au caramel, le sucre à glacer, la vanille et le jus de citron jusqu'à l'obtention d'une préparation lisse et onctueuse.

11 Dérouler délicatement le gâteau. Étaler la moitié du glaçage sur le gâteau et égaliser la surface. Rouler le gâteau délicatement en retirant le papier parchemin.

12 Déposer le gâteau roulé dans un plat de service et couvrir avec le reste du glaçage. Réfrigérer 1 heure.

13 Napper la bûche avec le reste de la sauce au caramel au moment de servir.

Concassé de caramel aux pacanes:

1 Verser 1/4 de tasse (60 ml) d'eau et 1/2 tasse (100 gr)  de sucre dans une casserole. Porter à ébullition à feu moyen.

2 Laisser mijoter de 4 à 5 minutes à feu doux-moyen, sans remuer, jusqu'à l'obtention d'une couleur ambrée.

3 Incorporer 3/4 de tasse (80 gr) de pacanes. Étaler la préparation sur une plaque de cuisson tapissée de papier parchemin. Laisser refroidir complètement, puis casser en morceaux.

4 Décorer la bûche de morceaux de concassé de caramel aux pacanes.

Source: Pratico Pratique.com



Recette à imprimer




vendredi 23 décembre 2016

Truffes au chocolat noir ~ carambars (Joyeuses fêtes!!)


Ça faisait longtemps  que je recherchais des carambars pour cuisiner ces belles truffes mais j'ai enfin trouvé à temps  pour les fêtes. J'ai eu un beau coup de cœur, elles sont divines et crémeuses. On peut sentir le goût des carambars! Une petite bouchée c'est pas assez, il faut en prendre au moins 2 tellement que c'est divin pour le palais:))
Sur cette belle gâterie je vous souhaite un beau temps des fêtes, amusez-vous, et passez du bon temps avec les gens que vous aimez:) xx

Photobucket



Portions: env. 40


Ingrédients


250 gr de chocolat noir pâtissier + 50 gr* (moi 2 ½ tablette de chocolat 50% Lindt de 100 gr + 2  onces réservé)
25 cl (1 tasse) de crème entière liquide (crème 35%)
18 carambars
40 gr (2 c. à soupe + 2 c. à thé) de beurre


Entreposer les carambars au congélateur pendant au moins 1 heure, cela permet d’ôter l’emballage plus facilement.
Râper les 250 gr de chocolat noir.
Dans une casserole, faire chauffer la crème avec les carambars en remuant régulièrement, jusqu’à ce que les carambars soient complètement dissous dans la crème.
Verser le mélange encore chaud sur le chocolat râpé. Mélanger bien puis ajouter le beurre coupé en petits morceaux. Mélanger à nouveau. Laisser refroidir et entreposer au réfrigérateur au moins 3 heures afin que la préparation durcisse.
Râper le chocolat restant (le 50 gr ou le 2 onces de réservé).
Prélever une cuillère à thé de pâte chocolatée. La rouler en boule bien ronde dans la paume de la main et l’enrober de chocolat râpé. Renouveler jusqu’à épuisement de la pâte.
Conserver au réfrigérateur.


Source: Alter Gusto




Recette à imprimer




mercredi 21 décembre 2016

Biscuits italiens du temps des fêtes, à l'orange


Quand j'ai vu les beaux petits biscuits chez mon amie France du blog Ma cuisine sans prétention, je le savais qu'ils seraient délicieux! Comme je suis une fan de desserts à l'orange, j'ai optimisé le goût encore plus en y rajoutant du zeste et de l'extrait d'orange. Lors du façonnage j'ai trouvé que la pâte était molle, j'ai du rajouté un peu de farine, peut-être est-ce du que j'ai utilisé du beurre au lieu de la graisse Crisco.


Portions: environ 40 biscuits

Ingrédients

 4 oeufs bien fouettés
1 tasse (250 ml) de jus d’orange (moi frais pressé)
2 tasses (400 gr) de sucre blanc
1/2 lb (225 gr) de graisse Crisco  (moi  beurre)
8 c. à thé (cc) de poudre à pâte (levure chimique)
4 1/2 tasses (630 gr) de farine tout-usage (moi un peu plus)
zeste d'orange + 1 c. à thé (cc) d'extrait d'orange (mon ajout)
2 tasses (200 g) de sucre à glacer
cerise au marasquin rouges ou vertes


1. Bien mélanger la graisse (ou beurre), les oeufs et le sucre. Ajouter le jus d’orange. Mélanger la poudre à pâte à la farine et ensuite l’incorporer au premier mélange en mélangeant doucement à l’aide d’une cuillère de bois.
2. Une fois le tout bien homogène, prenez le mélange à l’aide d’une cuillère à soupe et laisser tomber le contenu de la cuillère dans un bol rempli de sucre en poudre. Rouler délicatement la boule de pâte pour bien l’enrober.
3. Déposer la boule de pâte sur une tôle à biscuit anti-adhésive ou mettre du papier parchemin sur la tôle.
Placer la tôle à biscuit sur la grille du haut du four et cuire les biscuits à 350 °F (180 °C) durant 10 à 15 minutes.
4. Retirer du four et déposer les biscuits sur une grille. Laissez refroidir un peu et ajoutez des morceaux de cerises au marasquin rouges ou vertes au centre des biscuits pendant qu'ils sont encore tièdes.
5. Il faut couper les cerises en quatre (moi en 2) et les faire égoutter sur un papier afin qu'il n'y est pas de jus lorsque vous les déposez au centre des biscuits.

Ces biscuits se congèlent bien.

Source: Maryblues sur Recettes du Québec



Recette à imprimer



samedi 17 décembre 2016

Fudge chocolat, caramel et guimauves

Qui dit fêtes dit gourmandises et ça vient aussi avec les calories!! C'est simple à faire comme bonjour. Tout comme vous et vos invités seront ravis de déguster cette cochonceté:))


Portions: 36

Ingrédients

1 tasse (180 gr) de brisures de chocolat
1 tasse (180 gr) de brisures au caramel (butterscotch )
1 boîte (300 ml) de lait Eagle Brand®
2 tasses (220 gr) de noix de Grenoble
2 tasses (55 gr) de guimauves miniatures



Faire fondre les brisures de chocolat avec les brisures de butterscotch et le Eagle Brand® au bain-marie.
Éteindre le feu et ajouter les noix et les guimauves; mélanger.
Étendre dans un plat (9x9 pces/23 cm) graissé. Réfrigérer pendant 2 heures

Source: Allrecipes




Recette à imprimer

jeudi 15 décembre 2016

Curieuse tourtière

 

Cette fameuse tourtière est ainsi appelée aussi pâté à la viande dans mon coin urbain. Elle est juste bien épicée, je dirais que c'est une version plus luxueuse avec un goût plus relevé que la simple tourtière traditionnelle (ou pâté à la viande).
Une belle et nouvelle recette pour faire changement pour les fêtes!


Portions: 6

Ingrédients

3 oz (90 gr)  (3 tranches) de bacon ou de lardons, coupés en petits morceaux
2 saucisses Toulouse cuites, coupées en tronçons de ½ po (1 cm) d’épaisseur, puis en petits cubes
1 ½ lb (675 gr) de mélange de porc et de veau haché
1 oignon, haché très finement
2 gousses d’ail, émincées
1 c. à thé (cc) d’herbes de Provence
1 c. à thé (cc) de sauge fraîche hachée
Au goût, sel et poivre
¼ c. à thé (cc)  de graines de céleri
¼ c. à thé (cc) de muscade moulue
½ tasse (125 ml) de vin blanc
¼-½ tasse (25-50 gr)  de chapelure ordinaire
350 gr de pâte à tarte du commerce
1 oeuf battu



Préchauffer le four à 500 °F (160 °C).
Dans une grande casserole, faire dorer le bacon ou les lardons.
Y ajouter les saucisses. Cuire à feu moyen-vif pendant 1 minute.
Déposer tous les autres ingrédients dans la casserole, à l‘exception du vin, de la chapelure, de la pâte à tarte et de l’oeuf.
Bien mélanger et faire revenir pendant 5 minutes.
Ajouter le vin. Porter à ébullition à feu moyen-vif et laisser cuire à découvert, à feu doux, pendant environ 20 minutes.
Brasser de temps à autre pour faciliter la cuisson, jusqu’à ce que l’oignon soit tendre et la viande cuite.
Retirer du feu.
Ajouter ¼ tasse (25 gr)  de chapelure dans le mélange de viande.
Laisser reposer 10 minutes. Si le liquide est suffisamment absorbé par la chapelure, il n’est pas nécessaire d’en rajouter.
Sinon, ajouter plus de chapelure jusqu’à ce que le surplus de liquide soit absorbé. Laisser refroidir.
Sur un plan de travail enfariné, abaisser la pâte à tarte en 2 disques.
Foncer une assiette à tarte de 8-9 po ( 20-23 cm) de la première abaisse. Y déposer la garniture de viande et couvrir de la seconde abaisse. Faire des incisions au centre de la pâte.
Sceller les deux abaisses ensemble sur tout le contour, en formant un joli motif à l’aide des doigts.
Badigeonner d’oeuf battu pour la dorure et mettre au four.
Baisser la température à 400 °F (200 °C)  et laisser cuire jusqu’à ce que la tourtière soit bien dorée.

Source: IGA


 
Recette à imprimer